Structure de postes cible 2020 : à l’Inria c’est plus que jamais l’humain au cœur !

mardi 4 juillet 2017
par  Christine Leininger

La direction de l’Inria prévoit une compression drastique des fonctions support d’ici 2020.
La note a été présentée en comité technique le 22 juin (sans vote), elle est aujourd’hui diffusée « sans restriction ».

Nous dénonçons :
- des chiffres actuels sous-estimés par rapport à ceux publiés dans le bilan social. La réduction irait ainsi bien au-delà de l’objectif affiché dans le contrat d’objectifs et de performance (COP) qui avalisait la perte de 60 à 80 postes (rappelons que nous avons voté contre en CT et au CA).
- le sous-dimensionnement des services de proximité. Le mode de calcul choisi, en fonction du poids scientifique des centres de recherche mesuré deux ans auparavant, conduit à des effectifs cibles systématiquement sous-dimensionnés, sauf si l’emploi scientifique régresse également.
- le calcul avec un chiffre après la virgule. S’agissant de postes, ils concernent des personnes humaines et ne sont pas fractionnables à volonté. Il existe un seuil critique : comment assurer une continuité de service à moins de trois personnes, même si l’on considère uniquement les congés ordinaires prévisibles ?
- l’incertitude qui plane sur le devenir de plusieurs lignes métiers, dont la réorganisation est en cours ou en projet.

Le message de la direction envers les personnels est clair : fuyez si vous le pouvez !
Ce message a déjà été si bien entendu que plusieurs services se retrouvent en sous-effectif et l’organisme recourt à l’intérim.
Le bilan social 2016 fait état de 98 personnes physiques en moins, correspondant à 54 ETPT. Rien que pour les IT titulaires, on constate un déficit de 58 personnes entre 84 « sortants » (pour retraite, fin de détachement, détachement sortant, disponibilité…) et 26 « entrants » (retour de détachement, de disponibilité, détachement entrant…). Maigre consolation : 11 postes ont été mis au concours externe IT en 2017.

L’annonce de la structure de postes cible vient télescoper une autre actualité : les résultats de la deuxième mesure du baromètre social. Sans beaucoup de surprise, ceux-ci montrent toujours la même population fragilisée, celle qui va à nouveau être touchée. Il est de notre devoir de rappeler encore et toujours à la direction de l’Inria qu’elle est responsable de la santé des personnels.

Pour en savoir plus : nous contacter cgt@inria.fr


Agenda

 

2017

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Annonces

Pétition contre le RIFSEEP

RIFSEEP : Le ministère abat ses cartes !

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !
REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

La pétition est en ligne à l’adresse :
http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5