CNAS Restauration du 12 décembre 2017

mercredi 17 janvier 2018
par  sabine

Compte Rendu de la CNAS restauration

12 décembre 2017

Administration
DRH : P Coural
SDS : C Quilgars, G Sabat, M Cartier
DSFIM : M Tran

Organisations syndicales :
SGEN CFDT : S Laplace, P Mussot
SNPREES-FO : A Granger-Gourbil
SNCS-FSU : P Guedj, M Baaden
SNIRS-CGC : T Koziet C Menant
SNPTES : C Boukari,
SUD recherche : A Serpa
SNTRS-CGT : JF Launay, X Saupin

1. Approbation du Procès-verbal de la CNAS restauration du 1er juin 2017
Voté à l’unanimité

2. Questions diverses
SNTRS CGT nous souhaiterions avoir un point :
• Sur la situation du restaurant d’Orléans
• Sur l’ AURA
• Sur les conséquences et les solutions suite à la décision de l’université de Poitier
M Cartier : Pour Orléans il va y avoir un point sur la situation dans l’ordre du jour

3. Vote sur les tarifs de restauration applicables au 1er février 2018
Le plafond de référence URSAAF est établi à 2,375€
Pour le CNRS cela donne pour le groupe 1 de la grille un tarif à 3,39€ (70% du repas), ce qui conduit à une augmentation de 1,64%.
L’interministériel a décidé de faire évoluer sur trois ans l’indice de subventionnement des repas. Cette année l’indice plafond de subventionnement a été porté à 478. Le CNRS ne perçoit pas ce subventionnement, il a toutefois choisi de suivre l’interministériel et a porté l’indice plafond de la catégorie 1 de la grille tarifaire de 466 à 478.
La grille tarifaire est proposée au vote :
• 8 voix contre
• 1 abstention (SNIRS-CGC)

4. Point sur les opérations immobilières à venir
• Plan pluriannuel 2017 -2021

Gif sur Yvette
Réfection de l’isolation et des sols avec désamiantage. Il va y avoir des répercussions sur la possibilité de fréquentation du restaurant, il est envisagé d’utiliser des locaux de substitution.
L’investissement prévu est de 1,5 million. Les travaux sont prévus sur la période 2019-2012 avec un phasage avec les travaux de l’I2BC (Institut de Biologie Intégrative de la Cellule)

DR 14 Toulouse campus de Belin
Il y a deux projets :
• Projet 1
La capacité d’accueil du restaurant doit être augmentée, les locaux de cuisine rénovés et mis aux normes. Ce restaurant fournit également les repas pour 3 restaurants satellites. Le bâtiment actuel est situé sur une zone où l’extension n’est possible qu’en utilisant les surfaces qui accueillent actuellement les syndicats et la médecine du travail. Il faut envisager une fermeture entre 8 et 10 mois avec un hébergement temporaire pour l’accueil de la restauration et de la production des repas. Après cette rénovation on passerait d’une capacité de 650 à 950 repas/jour servis sur place. Cette reconfiguration entrainerait la fermeture du restaurant du LAAS.
Budget prévu 5,7 millions dont 740 K€ de relogement temporaire
• Projet 2
Construction d’un nouvel espace de restauration sur les bords de la Garonne, également au sein du campus. On passerait d’une surface de 966m2 à 2166m2.
Le coût serait de 5,580 millions (la déconstruction du bâtiment actuel est comprise dans ce coût).
Il va y avoir un arbitrage entre les deux solutions

Campus Gérard Mégie
Une rénovation lourde avec mise en conformité aux normes handicaps.
Prévue d’avril 2020 à octobre 2020, il faudra compter une fermeture de 6 mois. Pendant cette période sont prévus une installation sous chapiteaux avec micro-onde pour réchauffer les repas maisons et attribution de tickets repas.
Coût 1,850 millions.

Orléans
Mise aux normes handicaps et création de sanitaires. Les travaux vont générer un peu de contraintes mais il n’est pas prévu de fermeture. Temps estimé 13 Semaines

Montpellier
Lors des travaux récents le confort d’été a mal été appréhendé. Il est prévu d’installer un système de climatisation.

5. Points d’actualités du second trimestre
Ivry
Le comité d’usagers vient de se tenir. Un nouveau laboratoire, précédemment situé à Pouchet, est arrivé dans les locaux de l’ancienne délégation. Cela porte la moyenne de repas/jour à 45. A cela s’ajoutent les repas servis pour les réunions organisées sur le site et dont le nombre a augmenté. Cette augmentation s’explique en partie par la présence de ce nouveau laboratoire SHS.
Villejuif
Départ et remplacement du gérant et demande d’une nouvelle organisation pour réduire la queue aux caisses. Comité d’usagers : réunion prévue début janvier.
Thiais
Comité d’usagers le 6 décembre, une convention a été passée avec une start-up locale.
GIF
Etude d’une filière de valorisation des déchets avec tri. Renfort d’un gérant.
Meudon
Comité d’usagers prévu début janvier Une réflexion est en cours afin d’harmoniser les tarifs lors des sessions de concours organisées à Meudon.
Pouchet
Voir si le transfert du laboratoire SHS vers Ivry n’a pas eu un impact trop important qui remettrait en cause les clauses du marché.
Nancy
Il y a un problème sur la plonge qui est en cours de règlement. La réunion du comité d’usagers était prévue pour le 6 décembre.
Orléans
Voir en fin de CR.
Marseille
Le comité d’usagers en décembre. OHP relance un nouveau marché.
Montpellier
Le comité d’usagers a eu lieu en novembre
Toulouse
Le comité d’usagers a eu lieu en décembre. Une expérience pour réduire la quantité de sucre dans les déserts est en cours.
Talence bordeaux
Le comité d’usagers aura lieu en début d’année.
PMA
Le comité d’usagers est à prévoir en janvier. Une procédure de marché provisoire est en cours.
Roscoff
Le comité d’usagers a eu lieu le 7 décembre.

Suivi bactériologique
Le CNRS a fait réaliser un suivi bactériologique, en plus de celui réalisé par les prestataires, sur l’ensemble des restaurants.
94 % des prélèvements étaient satisfaisants, les 6% ont été traités par les procédures dédiées. Ce sont des statistiques qui recoupent celles des prestataires.

Point sur le déploiement des caisses et automatisation des accès.
Le travail a été fait sur le fichier import. Il y a une réflexion sur le recensement des badges : soit par N° soit par noms. Le nom risque d’être retenu car les numérotations peuvent être identiques dans les délégations (incrémentation à partir de 1).

Badge dans les Crous
DR 11 et DR 10 : opérationnel et Crous 54 pour la DR 10
Imminent pour les DR 4 et DR 5, et Crous 69 pour la DR 7
En cours pour la DR 6 : Crous 21, 25 et 51

Orléans
Le restaurant a été victime d’une infestation de cafards due au stockage de sel de rinçage dans la chaufferie située en dessous du restaurant (ces bestioles sont amatrices de sels). Le prestataire n’a pas pu anticiper cette migration vers la cuisine car l’entretien de la chaufferie n’était pas de son ressort. C’est le fait de d’avoir traité cet endroit contre les cafards qui a entrainé une migration massive vers la cuisine (remarque : les cafards se reproduisent 50 fois plus vite dès qu’ils se sentent en danger). Cela a été assez compliqué de traiter et il a fallu se résoudre à fermer après le 15 août et de façon assez brutale en laissant quelques agents sans solution du fait de l’urgence les 16, 17 et 18 août. Des solutions de substitution ont ensuite été trouvées avec livraison de repas venant de la poste et de la cuisine centrale de Blois (clients du prestataire ELIOR) jusqu’au 14 septembre, date de la réouverture.
Le CHRCT a également été saisi pour la rémanence du produit utilisé.

6. Questions diverses
SNTRS-CGT : Nous vous avions déjà alerté sur la situation du restaurant de l’Aura de la Montagne Sainte Geneviève et nous avons toujours des interrogations sur la poursuite de l’accueil des agents CNRS dans ce restaurant.
P Coural : Madame le Fur est absente et nous n’avons pas d’éléments nouveaux depuis juin. Mais nous sommes attentifs et nous suivons la situation.
SNTRS-CGT : L’université de Poitiers a décidé brutalement de fermer la restauration administrative qu’elle avait mise en place et qu’un certain nombre d’agents CNRS fréquentait. Quelles solutions pour ceux-ci après cette décision ?
M Cartier : Nous sommes en négociation avec les trois Crous, avec un problème de subventionnement pour le Crous Brasserie Hurons du fait du tarif plus élevé. Nous espérons trouver une solution rapidement, il n’y aura pas d’interruption en décembre.

Fin de la réunion.


Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Annonces

Pétition contre le RIFSEEP

RIFSEEP : Le ministère abat ses cartes !

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !
REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

La pétition est en ligne à l’adresse :
http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5