Conclusions de la plénière du Comité National du mercredi 11 juin 2014

jeudi 12 juin 2014
par  Laeti

Plénière CoNRS mercredi 11 juin 2014

La réunion plénière du Comité National de la Recherche Scientifique qui s’est tenue le jeudi 11 juin à Paris était une réussite.
Près de 600 personnes dans le grand amphithéâtre Binet, les membres des sections et conseils scientifiques, se sont montrées déterminées et prêtes à lutter pour l’emploi scientifique, cet "investissement d’avenir" par excellence, comme le dit la déclaration finale que nous avons votée.

Cette mobilisation de grande ampleur a souligné la nécessité de résorber la précarité et d’ouvrir d’urgence plusieurs milliers de postes statutaires pour répondre aux besoins. En France, nous avons cette chance quasi unique en Europe : l’emploi scientifique est statutaire, des fonctionnaires dont la qualification et la carrière ne dépend pas des aléas du "marché", mais qui font partie intégrante du service public. L’intervention d’un collègue espagnol du Consejo nacional de investigaciones científicas nous a montré la situation dans son pays, qui ressemble à d’autres pays du sud prétendument "endettés" : pratiquement plus d’embauches, pas de promotions, âge de recrutement et de retraite de plus en plus tardifs. Voilà encore une raison de nous mobiliser, d’être à la hauteur des attentes de tous nos collègues étrangers qui nous regardent et nous font confiance.

Domaine international par excellence, la recherche scientifique est malmenée et le sera encore plus si elle continue de servir de variable d’ajustement à la "crise", si ses besoins dépendent du marché capitaliste. Les débats d’hier ont confirmé le fait que l’argent existe : loin des discours culpabilisateurs sur la dette et la crise, sur le fait que nous aurions « vécu au-dessus de nos moyens », tant les intervenants dans la salle que l’économiste Henri Stredyniak ont insisté sur le fait qu’il s’agit d’un choix politique, d’une orientation, non d’un manque d’argent.

La plénière était une réussite. Maintenant, il nous faut être à la hauteur de la suite : organiser des actions d’ici la fin du mois de juin, pour poursuivre la dynamique ; et surtout nous préparer à être encore plus mobilisés et offensifs à la rentrée. Les dates de votes du budget nous serviront de repères. Madame Fioraso s’est enorgueillie un jour de n’avoir "mis personne dans la rue", ce qui, pour elle, signifiait que la communauté scientifique approuvait sa politique. Montrons-lui que la communauté scientifique a d’autres ambitions que de se plier servilement aux "innovateurs" qui n’entendent rien à la science. Montrons-lui que nous sommes tous rassemblés, organismes et universités, recherche publique et privée : notre force et notre persévérance sont les moyens pour que nos revendications soient entendues.

Notre lutte dépasse les limites d’une profession, d’un secteur "corporatif" : elle concerne la jeunesse et toute la société.

Organisons des AG et des réunions d’information dans nos laboratoires et services. Diffusons largement le texte de la plénière. Une journée d’action peut être organisée vers le 24-26 juin.

L’ordre du jour est ici
http://www.cnrs.fr/comitenational/doc/odj/autres/2014/ODJ_session_extraordinaire_CN_11_juin.pdf

La plénière comme si vous y étiez sur la wiki radio du CNRS :
http://wikiradio.cnrs.fr/emission/1-218_Comit%C3%A9%20national%20de%20la%20recherche%20scientifique

Le texte voté à diffuser largement est ici
http://www.cnrs.fr/comitenational/doc/odj/autres/2014/Propositions_emploi_scientifique_CN_adoptees.pdf

L’intervention très remarquée de Josiane Tack sur les IT :
http://websyndicats.vjf.cnrs.fr/sntrscgt/spip.php?action=acceder_document&arg=1869&cle=20b346a1e36ac060acba3bd5496fc29c8ac4ff03&file=pdf%2FExpose_Emploi_Scientifique.pdf

PDF - 125.4 ko
Exposé_Emploi_Scientifique
PDF - 311.1 ko
Propositions_Emploi_Scientifique

Documents joints

PDF - 9.1 ko

Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

"URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !"

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !

REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

ignez et faite signer la pétition en ligne : http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5