Moratoire LPPR

lundi 27 janvier 2020
par  Laeti

Moratoire LPPR

Appel à signature des Directions de laboratoire de recherche pour un moratoire sur la LPPR et pour la tenue d’Etats généraux de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur. Une seule signature par laboratoire (Directeur ou Directrice de l’unité).

Madame la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mesdames et Messieurs les président.es d’université, Mesdames et Messieurs les président.es, directeurs et directrices d’EPST, Mesdames et Messieurs les président.es de sections et commissions interdisciplinaires du CNRS, Mesdames et Messieurs les président.es de sections du CNU, Mesdames et Messieurs les directeurs et directrices de laboratoires de recherche publique,

Chers et chères collègues,
Le projet de loi de programmation pluriannuelle pour la recherche (LPPR), actuellement en cours d’élaboration, devrait être rendu public mi-février. Le calendrier du ministère prévoit son adoption avant l’été.

Depuis quinze ans, les réformes successives de l’enseignement supérieur et de la recherche n’ont pas su faire face à un besoin d’investissement massif dans le savoir, n’ont pas su apaiser les inquiétudes relatives à l’affaiblissement de l’effort national et en particulier de l’engagement public en matière scientifique et d’enseignement supérieur.

La préparation de cette nouvelle loi devrait être l’occasion de rattraper un retard évident en matière de financement et de renforcer la qualité des formations à la recherche ainsi que la place de la connaissance scientifique et de l’expertise des chercheur.es et enseignant.es-chercheur.es dans le débat public, dans l’aide à la décision politique et dans l’action collective. Or ce processus soulève depuis plusieurs semaines un grand émoi au sein de la communauté scientifique.

Dans cet esprit :
Considérant que la LPPR devrait avoir pour mission première de garantir le principe de liberté et de pluralité des activités académiques et scientifiques, garante de l’efficacité de la recherche fondamentale,

Considérant qu’une politique des sciences fondée essentiellement sur les seuls instruments de sélection par appels à projets et mise en concurrence systématique des laboratoires et des personnes n’est pas de nature à renforcer une approche coopérative de la production de la connaissance et des relations scientifiques pourtant essentielle dans la production de connaissance,

Considérant que l’abandon programmé d’une politique de recrutements pérennes entraîne de facto une fragilisation importante des carrières des personnels de la recherche, nuisible non seulement à leur qualité de vie mais aussi à la construction des compétences et à la production scientifique,

Considérant que plusieurs éléments actuellement proposés dans les avant-projets de cette loi sont de nature à porter un préjudice irréversible au fonctionnement des activités de la recherche publique,

Considérant que ces avant-projets ne reflètent que de manière incomplète les ressentis et les propositions émises par les laboratoires,

Considérant les très nombreuses voix qui se sont élevées au sein de la communauté scientifique et des instances sur les risques que présentent les orientations de ce projet de loi (tribune des présidents de sociétés savantes, tribunes et éditoriaux signées par des personnalités du monde scientifique, nombreuses motions des laboratoires et des personnels des départements de formation universitaire etc.),

Considérant qu’il y a la une déconstruction de l’Enseignement supérieur et de la recherche selon des critères qui ne sont pas partagés.

Les laboratoires (UPR, UMR, EA, LU, etc.) que nous représentons donc ici en nos qualités de directeurs et directrices, demandent la mise en place d’un moratoire sur la préparation de cette loi et demandons que le ministère s’engage dans un véritable processus d’élaboration démocratique et qu’il s’engage à organiser des états généraux de la recherche et de l’enseignement supérieur avec les acteurs concernés afin de fixer l’esprit d’une future loi. En ce sens, et en vos qualités respectives de garants et garantes des institutions du monde académique, nous vous interpellons pour appuyer cette demande auprès du Ministère de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur et de notre ministre Mme Frédérique Vidal.

Premiers Laboratoires signataires
LADYSS UMR 7533 CNRS
Laboratoire de Géographie Physique - UMR8591
Espaces et Sociétés UMR 6590 CNRS
ReSoDiv GDR 2034
Pacte, Laboratoire de Sciences Sociales -UMR 5194
UMR ART-Dev
Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative UMR 7186
UMR Géographie-cités
Trajectoires - UMR 8215
CEPN UMR 7234 CNRS
IDHE.S UMR 8533
LCSP EA 7335
UMR 7219 SPHERE
UMR LEGS 8238 - Laboratoire d’Etudes de Genre et de Sexualité
UMR 8177 Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain
FR 2007 CIST (Collège International des Sciences Territoriales)
MUSIDANSE (EA)
Lidilem (Laboratoire de Linguistique et Didactique des Langues Etrangères et Maternelles), EA
Centre d’histoire des philosophies modernes de La Sorbonne EA1451
Discontinuités - EA 2468
TRACES UMR 5608 CNRS
URMIS UMR

PHARE EA 7418
Centre Pierre Naville EA 2543 ; CERLIS - UMR 8070 ; CERAPS UMR 8026 ; CEMS U1276 ; IRJS institut de recherche juridique de la Sorbonne ; GSPR Unité propre EHESS Paris ; UMR 7264 CEPAM ; GRIPIC EA 1498 ; CMW UMR 5283 ; Mondes Américains-UMR8168 ; UR Pléiade (ex-EA 7338) ; UMR 7324 CITERES ; DySoLab EA 7476 Université Rouen Normandie ; Analyse Comparée des Pouvoirs EA 3350 ; Centre d’études en sciences sociales du religieux - CéSor - UMR8216 ; Institut d’histoire moderne et contemporaine -UMR 8066 ; TRIANGLE UMR-5206 ; CEMTI EA 3388 ; CHCSC, EA 2448 ; MéMo UR ; Mondes Américains-UMR8168 ; UMR IMAF -Institut des mondes africains- 8171 CNRS et 243 IRD ; Groupe de Recherche d’Histoire GRHIS EA 3831 ; Centre Asie du Sud-Est UMR 8170 ; UMR 8523 PHLAM Physique des Lasers Atomes et Molécules ; COSTECH EA 2223 ; CRIDUP EA134 ; Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris UMR 8589 ; UMR 8096 ArchAm ; CERCC EA 1633 ; Passages (UMR 5319) ; CENS-UMR 6025 ; CESSP UMR 8209 ;MAP5, UMR CNRS 8145 Université de Paris ; ECRITURES EA 3943 ; Laboratoire d’anthropologie sociale UMR 7130 ; IRERP EA 4419 ; CERCEC UMR 8083 ; TECHNE - EA 6316 ;Laboratoire Lorrain des Sciences Sociales-2L2S- EA 3478 ;CETOBaC UMR 8032 ; AnHiMA (Anthropologie et histoires des mondes anciens) UMR 8210 ; EA 7440 CeDS ; CRIISEA EA 3908 ; Equipe Islam médiéval - UMR 8167 ; UMS RIATE 2414 ; Laboratoire Population Environnement Développement ; CREDA UMR 7227 ; Centre d’études et de recherches en sciences administrative et politique CERSA, UMR 7106 ; UMR261 MERIT : Mère et enfant en milieu tropical : pathogènes, système de santé et transition épidémiologique ; DysCo, Unité de Recherche de l’UFR SPSE, UPN ; UMR 7242, biotechnologie et signalisation cellulaire ; PRINTEMPS (UMR 8085) ; LASSP Laboratoire des Sciences Sociales du Politique ; Ceped - UMR 196 ;EconomiX UMR ; Laboratoire des sciences de l’environnement Marin LEMAR, UMR6539 ; CLERSE - UMR 8019 ;CRLA-Archivos équipe ITEM UMR 8132 ; REGARDS, EA 6292 ; Centre Maurice Halbwachs UMR 8097 CNRS/EHESS/ENS ; Centre de Recherches Historiques (UMR 8558) ; Identité et subjectivité EA 2129 ; FRAMESPA UMR 5136 ; LabSIC ; Droit et changement social, UMR 6297 ; AASPE UMR 7209 ; UMR 3608 République des savoirs ; Cermes3, UMR 8211 ; ISTA EA 4011 ; EA 32016 CELLAM ; Structures Formelles du Langage, UMR 7023 ; COMPTRASEC UMR 5114 ; CRESPPA UMR 7217 ; RECIFES EA 4520 ; UMR 8586 Prodig ; POLEN EA 4710 ; Accélérateur Grand Louvre d’Analyse Elémentaire AGLAE, FR-CNRS3506 ; FR 2098 ECCOREV Ecosystèmes Continentaux et Risques Environnementaux ;UMR 6566 CReAAH ; UMR 5199 – PACEA ; ESTCA - EA 2302 ; LU LASTA ; ISP - UMR 7220 ; CTAD UMR 7074 ; MIMMOC EA 3812 ; UMR5607 Ausonius ; LAMES-UMR 7305 ; Laboratoire d’Etudes Romanes EA 4385 ; LLCP EA 4008 ; EA 4007 "La section clinique"...


Documents joints

PDF - 3.5 ko

Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

"URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !"

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !

REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

ignez et faite signer la pétition en ligne : http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5