Plan de reprise d’activité (PRA) Inserm

mercredi 6 mai 2020
par  Laeti

Information au 05.06.2020

Organisation individuelle du travail : 4 cas de figure
Les modalités d’organisation individuelle de travail après confinement varient notamment selon la nature de votre activité ou vos obligations familiales. Dans tous les cas, rapprochez-vous de votre responsable pour en savoir plus. Les services en délégation régionale sont également vos interlocuteurs privilégiés pour toute question.

  1. Votre activité n’est pas ou peu réalisable à distance. Un retour en présentiel est nécessaire et prioritaire pour retrouver votre activité normale. Ce retour sur site est conditionné au respect des règles de sécurité au travail et des contraintes sanitaires telles que limiter la capacité d’accueil liée au maintien de la distanciation physique sur votre lieu de travail.
  2. Vous êtes actuellement en télétravail. Le télétravail est maintenu avec un retour en présentiel attendu dans un premier temps un jour à deux jours par semaine à partir du 8 juin. L’organisation de ce retour fera l’objet d’une analyse de votre responsable de structure en fonction des conditions/contraintes personnelles et des possibilités d’accueil liées au maintien de la distanciation physique sur votre lieu de travail.
  3. Vous devez garder un ou plusieurs enfants de moins de 16 ans. Vous serez placé en situation d’autorisation spéciale d’absence (ASA), ou de télétravail si vos activités le permettent, sur production d’un document justifiant de la fermeture totale ou partielle de l’établissement scolaire ou de la structure de garde.
  4. Vous êtes un agent dit « vulnérable » ou cohabitant avec une personne dite « vulnérable », une femme enceinte ou une personne de plus de 65 ans, prenez contact avec votre médecin de prévention qui analysera votre situation et émettra un avis permettant à l’Inserm de vous placer dans la situation de travail la plus adaptée : autorisation spéciale d’absence dans le cas où votre activité ne serait pas télétravaillable ou de télétravail à temps complet ou partiel.

Le déconfinement à L’Inserm et le Plan de Reprise des Activités (PRA)
Mail du 7 mai du PDG de l’Inserm :

Chères et chers collègues,
Le déconfinement progressif s’amorce lundi prochain, le 11 mai.
Vous le savez, l’épidémie n’a pas disparu. Il incombe à l’Inserm, en tant qu’employeur, de mettre en place toutes les mesures nécessaires pour que vous puissiez travailler en toute sécurité.
Un plan de reprise des activités vient donc prendre le relais du plan de continuité d’activité mis en place dès le début de la crise. Le Plan de reprise d’activité de l’Inserm a été élaboré à partir du plan de déconfinement du ministère de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation. Il repose sur trois principes : l’anticipation, le retour progressif et la priorisation des activités.
La première règle sera le maintien en télétravail de toutes les activités qui peuvent se poursuivre par cette modalité. La reprise en présentiel est prévue en plusieurs étapes, déclinées dans les délégations régionales et les unités. Cette reprise tiendra compte de la nature du travail de chacun, et également des situations et contraintes individuelles. Pour le travail en présentiel, nous devrons bien entendu assurer aux personnels toutes les conditions de sécurité sanitaire nécessaires à leur retour.
Avec l’appui des délégués régionaux, chaque structure a été invitée à mener un diagnostic préalable pour établir les priorités, préparer les locaux, réaliser un état des stocks et commander suffisamment de matériel et d’équipements de protection individuelle. Au sein de chaque équipe, il appartient aux managers d’établir une liste exhaustive des agents maintenus en télétravail et de mettre en œuvre des roulements pour celles et ceux qui reviendraient sur site ; ceci afin de garantir les meilleures conditions de travail à chacun.
Le redémarrage des laboratoires se fera systématiquement en accord et en concertation avec les hébergeurs et cotutelles de nos unités.
À ce jour, trois phases de montée en puissance ont été établies jusqu’à la mi-juillet. Comme vous, je souhaite que l’Inserm puisse, à cette date, avoir retrouvé un fonctionnement optimal. Mais nous sommes tributaires de l’évolution de l’épidémie et ce calendrier peut évoluer dans les prochaines semaines.
De manière générale, notre discipline vis-à-vis des gestes barrières et de la nécessaire distanciation physique nous permettra de retrouver progressivement nos collectifs de travail, et de reprendre ou poursuivre nos travaux dans un cadre adapté à cette période inédite.
Je remercie, encore une fois, chacun d’entre vous pour les efforts que vous avez fournis et pour l’implication que, j’en suis sûr, vous continuerez à montrer.

Dr Gilles Bloch

Retrouver le plan de reprise d’activité dans son intégralité sur l’Intranet : https://intranet.inserm.fr

PDF - 1.4 Mo
CHSCT Plan reprise d’activité
PDF - 1.1 Mo
Annexe 2 Fiche 1
PDF - 988.2 ko
Annexe 3 Fiche 2 prévention
PDF - 951.6 ko
Annexe 4 fiche 4 Animalerie
PDF - 1.1 Mo
Annexe 5 Fiche 3 masques chirurgicaux
PDF - 1.1 Mo
Annexe 6 Fiche 3-2 Masques FFP2
PDF - 441.9 ko
Recommandations

Documents joints

PDF - 8.9 ko

Agenda

<<

2019

>>

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

"URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !"

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !

REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

ignez et faite signer la pétition en ligne : http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5