Action des élus SNTRS CGT : situation inédite au CAES Inserm

mardi 27 avril 2021
par  JeanKister

Action des élus SNTRS CGT : situation inédite au CAES Inserm

En raison de la perte d’activité du CAES due aux conditions sanitaires en 2020, l’Inserm n’a pas respecté la convention qui la lie au CAES, en le privant de 200 000€ pour son budget 2021.

Le CAES est malheureusement encore en ce début d’année 2021 obligé d’annuler, de reporter nombre de ses activités aussi bien au niveau national que local dans les Comité Locaux d’Action Sociale.

Lors du dernier Conseil d’Administration du CAES, les élus SNTRS CGT au CNAS ont porté, avec la direction collégiale du CAES (SGEN CFDT et SNCS FSU), des actions Spécial COVID de grandes envergures. Le CAES avait aussi proposé de très nombreuses activités au taux promotionnel de subvention minimum 35% maximum 85 %.

Des mesures exceptionnelles au CAES en 2021 :

PDF - 102 ko
Mesures_COVID_CAES_Inserm_2021

- Toutes les activités de groupes sont subventionnées au taux promotionnel 35-85 %

- Prise en charge des chambres singles par le CAES

- Mise en place d’une subvention « Soutien scolaire » taux exceptionnel 35-85 %

- Plus de séjour enfant promotionnel au taux exceptionnel 35-85 %

- Des séjours de vacances tout au long de l’année 2021 au taux exceptionnel 35-85 % dont déjà 40 cet été

- Chèques Rentrée scolaire pour tous les enfants sur demande montant selon le Quotient Familial

- Chèques Culture pour tous les ouvrants droit (actif et retraité) sur demande montant selon le Quotient Familial

Ces opérations seront budgétées avec l’excédent d’exercice de 2020 de plus de 600 000 €

De plus une grande campagne d’investissement a été lancée pour agrandir le patrimoine du CAES avec déjà l’acquisition :

1) des droits prioritaires pour 8 lits en pension complète dans le village de Vacances « Les Ramayes » (Isère)

2) Un mobil-home accès PMR, installé au camping « Les Beaupins » à Saint-Denis d’Oléron pour cet été

En projet des périodes supplémentaires dans une résidence à Cavalaire, des parts sociales dans un village de vacances à Balaruc les bains

Sans oublier la remise en état du patrimoine : travaux et nouveaux équipements dans les 8 mobile-home du CAES.

Intervention des élus SNTRS CGT au CNAS du CAES de Février 2021 (vote budget CAES 2021)

PDF - 332.3 ko
intervention_SNTRS_CGT_CNAS_CAES_Inserm_Fev_2021

Le groupe SNTRS CGT souhaiterait apporter son analyse au sujet du budget qui a été construit tout au long de ces 2 jours de CNAS.

Tout ce qui va suivre n’empêchera pas d’approuver le budget proposé auquel nous pensons avoir participer pendant nos échanges.

Nous voulons apporter notre soutien aux mesures exceptionnelles proposées en direction des jeunes d’un montant conséquent et aux réponses qualitatives comme le soutien scolaire, les single etc. Nous encourageons la poursuite du projet d’une subvention de séjours itinérants comme une adaptation à d’autre manière de partir en vacances et qui de plus répond aussi à la problématique de la pandémie. Nous réitérons notre avis négatif sur l’utilisation systématique du taux de subvention promotionnel qui n’est qu’un effet d’aubaine dirigé vers des foyers ayant un pouvoir d’achat élevé, ainsi que la suppression du plafond annuel de subvention que nous n’avons pas validé par nos votes. De plus le montant de ce type de mesure (30 000€ d’après nos informations à vérifier si toutes les activités se déroulent) ne répond pas à l’objectif de prouver notre capacité à dépenser en cette période au regard de notre excédant de plus de 600 000€. Nous avons un doute sur la faisabilité de nombreuses activités proposées au 1er semestre et la capacité au CLAS pour réaliser des activités pendant cette même période en raison de la pandémie. Il nous semble important d’être prêt au CNAS de juin au moment du bilan de proposer d’autres mesures exceptionnelles à mettre en place dès septembre pour avoir une réponse à apporter à l’administration si la non faisabilité de nombreuses activités se confirme. Parmi les propositions qui sont à discuter et à construire ensemble et qui pourraient avoir une recevabilité envers l’administration, l’investissement semble être le plus efficace par les montants mis en œuvre et sa justification. Nous nous engageons à travailler sur ce projet.

Nous avions des propositions de mesures exceptionnelles préparées en amont de ce CNAS que nous n’avons pas eu l’occasion de vous proposer que nous pourrons vous communiquer lors d’un groupe de travail. Le but est d’ensemble trouver des solutions

Les élus SNTRS CGT au CAES


Documents joints

PDF - 23.7 ko

Agenda

<<

2021

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

"URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !"

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !

REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

ignez et faite signer la pétition en ligne : http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5