EN BREF N°571 : La lutte des personnels du GANIL continue !

mardi 28 septembre 2021
par  Laeti

La lutte des personnels du GANIL continue !

Depuis le 2 juin les personnels et les organisations syndicales représentatives de la Très Grande Infrastructure de Recherche (TGIR) GANIL-SPIRAL2 en physique nucléaire située à Caen sont en conflit avec leurs tutelles CEA et CNRS. Les revendications portent notamment sur l’embauche de personnels techniques pour exploiter les accélérateurs de ce laboratoire d’excellence. Depuis 10 ans le nombre d’ingénieurs et techniciens CNRS a baissé de 20% alors que le périmètre du GANIL a doublé. Les tutelles demandent de faire plus de science mais il n’y a pas les ressources humaines nécessaires.

L’intersyndicale CGT-CFDT demande un plan pluriannuel d’embauche. Les personnels ont fait plusieurs jours de grève. Les tutelles ont ouvert des négociations avec l’intersyndicale. Plusieurs réunions de négociations ont eu lieu depuis le 2 juin, la dernière réunion s’est tenue le 22 septembre 2021. Les tutelles ont proposé un projet de protocole de fin de conflit. L’intersyndicale du GANIL maintient sa demande d’un plan pluriannuel d’embauche et attend le retour des tutelles.

Le SNTRS-CGT soutient la lutte des personnels du GANIL. Ses représentants et élus ont interpellé la direction du CNRS au Comité technique le 2 juin, au Conseil d’Administration le 18 juin et dernièrement lors de la réunion PDG-OS du 22 septembre. Le SNTRS-CGT appelle les personnels du CNRS à soutenir la lutte pour l’emploi au GANIL en signant massivement la pétition en ligne https://petitionganil.org/

Pour suivre l’actualité du conflit : https://twitter.com/ganil_en_peril?lang=fr

PDF - 343.9 ko
En Bref N°571
du 28 septembre 2021

Documents joints

PDF - 7.1 ko

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Annonces

"URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !"

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !

REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

ignez et faite signer la pétition en ligne : http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5