EN BREF N°251 : Communiqué de presse Les universités Pierre et Marie Curie et de Montpellier II contraintes de respecter le droit !

jeudi 3 mars 2011
par  laetitia

Les tribunaux administratifs de Montpellier et de Paris viennent à quelques jours d’intervalles d’annuler les délibérations des CA des universités Pierre et Marie Curie et Montpellier II approuvant le passage aux compétences élargies. Les Directions de ces universités n’avaient pas jugé utile, comme elles en avaient l’obligation, de consulter au préalable le Comité Technique paritaire de leur établissement. Certains présidents d’université considèrent que l’autonomie les dispense de tenir compte des instances paritaires ou siègent es qualité les représentants des personnels. Ceci en dit long sur leur conception de la démocratie et la finalité de leur politique. Pour piloter toute la recherche, le gouvernement avec l’aide des PDG des organismes, veut faire des universités le cœur du système de recherche. L’intégration de nos organismes dans les universités, ou le clientélisme est roi constituerait un sacré recul de la démocratie. Ce qui se passe aujourd’hui dans l’enseignement supérieur nous conforte dans notre volonté de ne pas laisser les organismes de recherche se diluer dans les universités.

Villejuif le 3 mars 2011

PDF - 26 ko
En Bref N°251
du 3 mars 2011

Documents joints

PDF - 6.8 ko

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

"URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !"

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !

REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

ignez et faite signer la pétition en ligne : http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5